Lingerie ouverte : l’ensemble porte-jarretelle, un incontournable de la séduction

Lingerie ouverte : l’ensemble porte-jarretelle, un incontournable de la séduction

Posté by le Oct 21, 2016 dans Lingerie

Qu’est-ce qui met en valeur votre silhouette, et qui séduit à la fois votre homme ? La lingerie coquine, et particulièrement le porte-jarretelle sexy, longtemps considéré comme impudique, est un incontournable accessoire qu’il faut avoir dans votre tiroir. En dentelle noire, en résille ou en tulle transparent pour les plus sensuelles, ce sous-vêtement féminin aide à la base à maintenir les bas simples avec élégance. En tout cas, il donne une certaine confiance en soi à toutes celles qui le portent et augmente remarquablement le sentiment d’être plus féminine et craquante.

La nuit, cette pièce de lingerie se transforme en arme de séduction qui plait aux hommes ; le jour, elle se cache sous les habits en tant que ceinture à resserrer la taille pour un effet ventre plat. Toutefois, pour une débutante, la mise en place d’un porte-jarretelle est un vrai parcours du combattant, alors que ce geste fait partie du quotidien des femmes il y a plus d’un demi-siècle. Zoom sur le porte-jarretelle qui ne cesse de se réinventer pour être une lingerie féminine intemporelle.

porte jarretelle

Perdurer la tradition en mettant un porte-jarretelle lors de votre mariage !

L’histoire du porte-jarretelle

Avant de devenir une pièce de lingerie qui fait fantasmer les hommes, et un accessoire pour les jeux de séduction pour la femme, le porte-jarretelle n’avait rien de glamour et d’esthétique à son origine. C’était en 1876 que le corsetier Féréol Dedieu créa le porte-jarretelle, mais son usage était pratiquement médical. À l’époque, sous Louis XIV, les bas étaient en vogue, et aussi bien les hommes que les femmes en portaient. En élastique, les jarretières qui tenaient les bas empêchaient une meilleure circulation du sang. Lorsque les tout premiers porte-jarretelles apparurent, ils n’étaient pas vraiment très élégants. Il faudrait attendre la fin du XIXe siècle pour que la mode au corset fasse leur apparition pour sublimer le système d’attache des bas. Les femmes anglaises étaient les premières à le porter en 1890. Une date à laquelle cette pièce de lingerie ouverte commence à acquérir ses lettres de noblesse.

Tout au long du XXe siècle, le porte-jarretelle n’a jamais cessé d’évoluer pour devenir des dessous hors du temps et gravé d’érotisme. Paul Poiret, célèbre couturier des années 30, offrit une belle image de ce linge de corps. Malheureusement, un cercle moins élégant de la société s’en appropriait aussi : les prostituées. Du coup, le porte-jarretelle était empreint de vulgarité et strictement réservé à ces femmes de joie qui voulaient attirer leurs clients dans le lit. Malgré tout, avec l’évolution du collant, les créateurs commencent à sublimer le porte-jarretelle. Dans les années 70, Chantal Thomass a remis au goût du jour cette lingerie pour apporter un style sexy et chic tant recherché par les femmes élégantes. D’autant plus que l’évolution du porno-chic et du mouvement néo-burlesque a favorisé le port de la nuisette et de ce sous-vêtement par les jeunes femmes d’aujourd’hui.

Lingerie ouverte : misez sur l’ensemble porte-jarretelle

Le porte-jarretelle DorcelStore est une pièce de lingerie composée d’une ceinture qui se met autour des hanches ou de la taille, et sur laquelle sont attachées les jarretelles qui maintiennent les bas. Symbole de séduction, ce sous-vêtement met en valeur la féminité. Il représente l’une des lingeries ouvertes les plus sexy aux yeux des hommes. Aussi, si vous voulez pimenter votre soirée en amoureux, osez l’ensemble porte-jarretelle : votre partenaire en sera content !

En plus, la lingerie à jarretelle existe en différents modèles afin de s’adapter à tout type de morphologies et offrir un effet différent sur la silhouette. L’ensemble porte-jarretelle porté à la taille basse convient aux femmes glamour qui cherchent à allonger leur buste. Par contre, lorsque ce sous-vêtement est porté à la taille, il la resserre pour aplatir le ventre, et en même temps affiner les jambes avec le port de bas. Autant dire qu’il saura cacher avec discrétion et élégance les rondeurs à chaque occasion. Au quotidien, dans les soirées romantiques ou pendant la nuit de noces, l’ensemble porte-jarretelle saura sublimer votre corps !

soutif

Bien choisir sa lingerie pour mieux séduire !

Simple, glamour, sensuel… L’ensemble porte-jarretelle à la mode existe en plusieurs versions. Pour faire le bon choix de cette lingerie ouverte, sachez qu’il se décline en diverses matières, selon vos envies. Aussi, celles qui ont l’âme d’une séductrice se jetteront sans hésiter sur un modèle ultra-sexy formé de dentelle ou de voile transparent. Les plus provocatrices, quant à elles, aimeront certainement tenter l’expérience avec une version en cuir décliné en vernis ou en latex. Par ailleurs, les créateurs d’aujourd’hui ne cessent d’innover les coupes de l’ensemble porte-jarretelle. En ce qui concerne les couleurs, le noir est un incontournable, mais il y a également le porte-jarretelle rouge, blanc, rose… Ainsi, vous avez un embarras de choix dans vos tiroirs pour surprendre le plus souvent l’amour de votre vie. Comme les soutiens-gorge ou autres sous-vêtements, le porte-jarretelle peut se porter au quotidien avec en option un large choix de bas, mais aussi de strings ou culottes assortis.

Lingerie : comment bien mettre votre porte-jarretelle ?

De nos jours, et particulièrement pour les débutantes, mettre un porte-jarretelle peut se virer en un véritable cauchemar. Qu’il soit utilisé dans votre jeu de séduction, qu’il soit porté au quotidien comme un allié minceur, cette lingerie ouverte peut gêner lorsque vous ne l’avez pas correctement enfilé. Alors, faut-il placer le porte-jarretelle au-dessus ou en dessous de la culotte ? La réponse à cette question dépend de l’usage auquel vous aller en faire. Pour vos soirées en amoureux, le but est de surprendre votre homme avec un porte-jarretelle ultra-sexy. Du coup, il vaut mieux le mettre à la façon des mannequins sur les photos, c’est-à-dire au-dessus. Résultat ultra-sexy garanti ! Par contre, au quotidien, oubliez l’esthétique, et retrouvez plus de confort avec un porte-jarretelle en dessous de la culotte. Vous n’aurez pas du mal à l’enlever lorsque vous irez aux toilettes. Il existe aussi des solutions plus confortables si vous aimez porter ce sous-vêtement au quotidien. Il s’agit de la culotte ou du string assorti de porte-jarretelles intégré. Sinon, vous pouvez également trouver des jarretelles amovibles qui permettent de porter votre ensemble avec ou sans bas.

Autre question autour du mode d’emploi du porte-jarretelle : c’est évidemment la technique pour le mettre. Tout repose sur des gestes de délicatesse. Pour commencer, mettez votre porte-jarretelle et fermez-le avec le fermoir sur les deux côtés. Par la suite, enfilez vos bas et faites-le remonter jusqu’aux cuisses. Maintenant, reliez les deux accessoires. En général, les jarretelles sont réglables, et ainsi vous pourrez les positionner jusqu’à ce que le port de cette pièce de lingerie féminine ne vous gêne pas. Vient désormais le moment le plus difficile, desserrez les bandes d’attache à l’arrière. Le mieux est de vous asseoir sur une chaise ou de poser l’un de vos pieds dessus, de façon à ce que vous atteigniez les attaches de derrière. N’étirez pas trop vos bas! Vous ne devrez pas non plus les lâcher trop pour ne pas faire des plis inesthétiques. Une fois attachées, vos jarretelles doivent se plier à la longueur qui va vous mettre à l’aise pendant la journée et procurer une grande liberté dans vos mouvements.

Si vous avez craqué pour la lingerie, il faut maintenant bien entretenir sa lingerie !

 

    1 commentaire

  1. Il y a quelques semaines, j’ai acheté mon tout premier porte-jarretelle (je ne suis pas très coquine, je l’avoue !), mais depuis le temps où je l’ai mis, je deviens accro. Je me sens plus féminine et plus belle. Le porte-jarretelle a changé ma vie. Et c’est tout à fait vrai, il fait fantasmer les hommes. Bref, je n’ai que trois mots à dire : vive les porte-jarretelles !

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *