Brassière de sport : les risques d’un mauvais choix

Posté by le dans Vêtements

Sportive occasionnelle ou véritable championne, le choix de votre brassière ne doit surtout pas être pris à la légère. Certes, le côté esthétique a son importance, cependant, l’aspect technique l’est encore plus. Découvrez les risques encourus en cas d’inadéquation de votre brassière.

brassiere sport
Une mauvaise brassière de sport provoque des irritations

Les activités physiques favorisent la transpiration. Il est donc primordial que la brassière soit conçue dans une matière respirante afin que la sueur soit correctement évacuée. En stagnant, l’humidité provoque des frottements qui irritent la peau. Dans certains cas, les sportives qui portent un soutien-gorge inadapté peuvent souffrir de lésions ou de mycoses cutanées.

Les irritations se manifestent généralement sous la poitrine mais elles apparaissent également sur toute zone en contact avec les coutures ou les bretelles, sans oublier les éventuelles agrafes.

Un mauvais soutien-gorge de sport entraîne un mauvais maintien

Le poids de la poitrine augmente considérablement durant l’effort. Les seins peuvent ainsi peser cinq fois plus qu’à l’accoutumée lorsque vous courez. Selon l’intensité des efforts déployés, la poitrine est “malmenée” de haut en bas (et inversement) sur une fourchette de 3 à 15 cm. Si la brassière de sport ou le soutien gorge ne convient pas, le maintien est automatiquement mis à mal. Certains ligaments fragilisés par les mouvements répétés risquent de se distendre.

Dans l’idéal, les deux seins doivent être maintenus fermement de sorte à former un bloc unique. Leur mobilité devrait donc être uniforme tout au long de la pratique sportive. Ce n’est pas le cas lorsque la brassière ne convient pas. Le fait que chaque sein bouge de manière indépendante implique un mouvement irrégulier de la poitrine. En plus d’être dérangeant, cet inconvénient nuit à la santé.

Les spécialistes recommandent vivement les brassières à bretelles larges afin d’assurer un bon maintien et donc d’éviter les blessures.

mauvais choix brassiere

Un mauvais choix peut causer des ecchymoses

Les dangers sont parfois liés à un excès de précaution. En voulant maintenir leur poitrine trop fermement, certaines femmes choisissent des brassières qui compriment. L’effet est sans appel : le sang ne peut pas circuler normalement. Au fil du temps, des ecchymoses peuvent apparaître, en particulier sur les zones couvertes par les bretelles.

Si vous remarquez des traces très prononcées lorsque vous retirez votre brassière, il se peut que vous vous soyez trompée sur son choix.

Ce ne sont pas les brassières de sport qui s’accompagnent d’inconvénients mais la manière dont elles sont choisies. Un bon maintien sans trop serrer, voilà qui résume au mieux les critères basiques pour ne pas vous tromper.